19 septembre 2012

Paul & Barnabas : VAINCRE L’HOMOSEXUALITE: c’est possible par la grâce de Dieu!

Pourquoi la nécessité de me pencher sur le sujet m’a-t-elle paru évidente?

A) Pourquoi la nécessité de me pencher sur le sujet m’a-t-elle paru évidente?

1) Parce que, condamnée très clairement par Dieu, selon ce qu’on peut lire dans la Bible, l’homosexualité ne permettra pas à celui qui la pratique, en actes ou en pensées, d’entrer au ciel:

Lévitique 18/22: « Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination. » Apocalypse 19/8 «  Mais quant aux timides, et aux incrédules, et à ceux qui se sont souillés avec des abominations, et aux meurtriers, et aux fornicateurs*, et aux magiciens, et aux idolâtres, et à tous les menteurs, leur part sera dans l’étang brûlant de feu et de soufre, qui est la seconde mort. » et Apocalypse 22/15: « Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !»

  • Fornicateurs et impudiques viennent du grec « pornos » qui signifie: « un homme qui prostitue son corps et le loue à la convoitise d'un autre, un prostitué, homme qui se complaît dans la relation sexuelle illicite, un qui fornique »

2) Parce qu’actuellement, le taux de tentatives de suicides s’accroît chez les moins de 25 ans, sans compter ceux qui cherchent à mettre fin à leur vie quand la cinquantaine est dépassée (la plupart des homosexuels ne supportent pas de vieillir) 

http://www.blogdei.com/index.php/2007/07/05/2255-le-taux-de-tentatives-de-suicide-est-plus-eleve-chez-les-jeunes-homosexuels-que-chez-les-heterosexuels

3) Parce que par la grâce de Dieu, il est possible d’être délivré des chaînes de l’homosexualité

Ce que je voudrais partager a pour but de donner une réelle espérance au chrétien né de nouveau qui a le désir d’abandonner son péché d‘homosexualité, car par la grâce de Dieu, Jésus par son sacrifice à la croix offre à tous, la possibilité de marcher en nouveauté de vie! 

Romains 6:4 « Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. »

D’excellents textes ont été rédigés concernant le sujet traité ci-dessous, et je vais éviter les « redites ». Toutefois, il me semble important de recadrer l’homosexualité dans une perspective biblique.

L’exhortation suivante ne peut s’adresse qu’aux chrétiens dont l’esprit a été régénéré par le Saint Esprit, car l’homme « naturel » ne peut recevoir un enseignement sur les choses spirituelles: 1 Corinthiens 2/10-16:  « A nous, Dieu nous l’a révélé par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Qui donc, parmi les hommes, sait ce qui concerne l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît ce qui concerne Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu. Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin de savoir ce que Dieu nous a donné par grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, en expliquant les réalités spirituelles à des hommes spirituelsMais l’homme naturel ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en jugeL’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui–même jugé par personne. En effet : Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ. »

B) Que nous enseigne la Bible au sujet de l’homosexualité?

Dès la Genèse, nous voyons très clairement que Dieu lui-même a créé l’homme à (leur) image : en Adam, l’humanité sorti de la glèbe, il y avait Ish et Isha, l’homme et la femme. Dieu créa l’homme à son image : Genèse 1/27 « Il le créa à l’image de Dieu, Homme et femme il les créa. » Dans ce contexte, le mot homme signifie littéralement « le mâle » de l’hébreux « zakat «  et le mot femme, signifie quant à lui « la femelle » du mot hébraïque « naqebah » La perspective de Dieu est déjà de former un couple qui « se multiplierait » sur la surface de la terre afin de soumettre toute la création: Genèse 1/28 « Et Dieu les bénit, et leur dit : Croissez, et multipliez, et remplissez la terre ; et l’assujettissez, et dominez sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur toute bête qui se meut sur la terre. »

Avec des yeux spirituels, nous pouvons aussi voir prophétiquement Christ et son épouse, acquise par le sang versé: Genèse 2/21-24: »Et l’Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, et il dormit ; et il prit une de ses côtes, et il en ferma la place avec de la chair. Et l’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et l’amena vers l’homme. Et l’homme dit, Cette fois, celle–ci est os de mes os et chair de ma chair ; celle–ci sera appelée femme (Isha), parce qu’elle a été prise de l’homme (Ish). C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils seront une seule chair. »

Lorsque Dieu a tiré Eve du côté d’Adam, il fallut plonger Adam dans un profond sommeil , percer son coté, et faire couler le sang afin de donner la vie à son épouse.

Dieu fit l’homme et la femme pour qu’ensemble ils ne forment qu’une seule chair, qu’ils soient un comme Christ sera 1 avec son Épouse: Genèse 2:24 - Matthieu 19:5 "C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » Jean 17/ 19 à 23: « ''Et moi, je me sanctifie moi–même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés dans la vérité."Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un ; comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi, qu’eux aussi soient un en nous, afin que le monde croie que tu m’as envoyé.»''

Dieu créa l’homme et la femme pour qu’ils soient un, rien qu’en cela, nous voyons très clairement qu’il ne peut y avoir l’approbation divine sur un couple homme-homme.

L’apôtre Paul, inspiré par le Saint Esprit nous le redit en 1 Corinthiens 6/19 à 1 Corinthiens 7/2 « Ne savez–vous pas ceci : votre corps est le temple du Saint–Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu, et vous n’êtes pas à vous–mêmes ? Car vous avez été rachetés à grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit qui appartiennent à Dieu.(Passons) à ce que vous m’avez écrit. Il est bon pour l’homme de ne pas toucher de femme.
Toutefois, à cause des occasions d’inconduite, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari. »

C) Est-il possible d’être homosexuel et heureux?

Le modèle doit, en toutes occasions, rester Christ, et lui seul. 
La « norme »  du monde ne doit pas nous influencer si toutefois nous avons confessé que Christ est notre Sauveur: Romains 12:2 « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Ne pas se conformer au monde est possible, bien que cela demande un exercice, un effort, afin de diriger sa propre pensée pour laisser le Saint Esprit l‘aligner avec la pensée de Dieu:  « C’est pourquoi, affermissez votre pensée, soyez sobres et ayez une parfaite espérance en la grâce qui vous sera apportée, lors de la révélation de Jésus–Christ. Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux désirs que vous aviez autrefois, dans votre ignorance ; mais, de même que celui qui vous a appelés est saint, vous aussi devenez saints dans toute votre conduite, puisqu’il est écrit : Vous serez saints, car je suis saint. » 1 Pierre 1/13 -16

La prière, la lecture de la Parole, la communion fraternelle, la louange et l’adoration qui permettent d’être intimement dans la présence de Jésus sont les clés principales pour que l’exercice ou l’effort, soient le temps le plus fort et le plus agréable de la journée.

Certains se mentiront et essayeront de se donner une apparence de bonheur, somme toutes , très relatif. Il est vrai que la grande mode de la supra tolérance prône que l’essentiel c’est de s’aimer… Pourtant, quand une personne se découvre homosexuelle, elle éprouve une grande gène, un malaise très profond qu’elle vit comme un signe « d’anormalité » .

Elle essayera ensuite de se convaincre par toutes sortes de subterfuges, qu’il faut faire exploser les tabous, renverser les barrières de l’intolérance, et chercher coûte que coûte à vivre épanoui, libre et heureux: « si on est bien dans sa tête, on est bien « partout ». » Elle cherchera parfois à s’insérer complètement dans la communauté homosexuelle, fréquentant les lieux de rencontres ou participera aux gay-pride! Elle se cherchera des gens (ou mieux, des parents proches) qui auront le langage qui l’arrange pour apaiser son malaise. La Bible nous dit à ce sujet: « Car le temps viendra auquel ils ne souffriront point la saine doctrine, mais aimant qu’on leur chatouille les oreilles, {par des discours agréables} ils chercheront des Docteurs qui répondent à leurs désirs. »  2 Timothée 4/3

Rien n’est plus hypocrite! 

Bien qu’en étouffant la voix de leur conscience, certains entrent dans des relations « sentimentales », qui n’ont de valeur , selon la majorité pensante, que la sincérité, ce sentiment « d’anormalité », même camouflé, montre toujours son ombre. « Ne désire pas ses friandises : C’est un aliment trompeur » Proverbe 23/3

L’image de Christ non reflétée dans la vie ordinaire du chrétien rappelle que la relation homosexuelle ne peut avoir d’arguments valables pour sa défense! 

Genèse 1/27 « Il le créa à l’image de Dieu, Homme et femme il les créa. »

Un espérance est donné à tous ceux qui ont le désir de se laisser transformer par le Saint Esprit pour Lui ressembler : 2 corinthiens 3/ 16-18:  «  Lorsqu’on se tourne vers le Seigneur, le voile est enlevé. Or, le Seigneur, c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous, qui le visage dévoilé, reflétons comme un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit. »

D) Peut-on généraliser l’homosexualité?

Certainement pas!

Un couple d’homosexuels - non chrétien - disait « nous n’avons rien à voir avec les orgies immondes qui se pratiquent; nous voulons qu’on nous fiche la paix, nous n’avons rien à voir avec les gay-pride »!

Un ami pasteur m’expliquait récemment comment il avait été contraint de « recadrer » sa position sexuelle alors qu’il priait pour la délivrance d’une personne qui s’était méprise quant à un geste très anodin. La personne concernée à tout à coup été prise de « frénésie » incontrôlée.

J’avais déjà vu cette frénésie très particulière. Alors que nous nous reposions sur une barrière de sécurité pour tuer notre attente, la personne assise à côté de moi fut saisie de tremblements compulsifs alors qu’un groupe de touristes se dirigeait vers nous à la sortie de sa baignade. Craignant qu’elle soit en train de faire un malaise cardiaque, je lui demandais « mais que t’arrive-t-il?» Elle me répondit « Tu ne peux pas savoir ce que cela m'a fait de voir le torse nu d’un homme » Depuis hélas, j’ai revu ce fait plusieurs fois, et je saurais le discerner juste dans le regard.

Certains sont aussi poussés par des "pulsions" qu'ils croient incontrôlables. 
Ces "pulsions" indiquent la présence d'esprits humains et d'esprits d'impureté sexuelle, tels que les esprits de sirène (Ishtar, Lilith, Léviathan, mama wata etc) . 

Celui qui veut en finir avec ces esprits, et ne plus être en proie aux "pulsions", doit se faire accompagner de frères et soeurs exerçant la délivrance!

http://www.blogdei.com/pauletbarnabas/index.php/2007/04/02/126-delivrance-les-esprits-humains http://www.michelledastier.org/index.php/2006/06/30/50-la-sirene-des-eaux


1) Certains font l’expérience de l’homosexualité de façon passagère, souvent à la période de l’adolescence, par jeu, défi, gage, amitié, provocation, curiosité, stupidité, orgueil ou rébellion, parfois sous l‘effet de l‘alcool ou de la drogue. Ils « essayent » juste une fois, parfois deux fois, pour voir ce que ça donne, et n’y retouchent plus après en avoir été dégoûtés.

2) Il y a aussi les opportunités de circonstance qui peuvent modifier l’orientation sexuelle d’un hétérosexuel. Une addiction se crée alors qu’il n’y avait pas de dispositions particulières à l’homosexualité au départ, comme cela peut être le cas pour l’alcoolisme ou la toxicomanie. Une promiscuité masculine sans contact féminin pendant une longue période, peut favoriser cette déviance sexuelle (internat sans mixité, milieux carcéraux, casernement militaire, long séjour sur mer, etc etc)

3) La forme d’homosexualité que je qualifierais la plus dramatique, est celle qui a été engendrée par un viol ou un abus sexuel contraint, plus difficilement réparable au niveau de l’âme, surtout s’il y a eu en plus inceste. Il y a aussi des répercussions physiques différentes d’un acte consenti, comme c’est le cas dans chaque viol. Hélas, les implications spirituelles et psychologiques entraînent parfois la victime à devenir à son tour un violeur (homosexuel) ou pervertissent son identité sexuelle pour le désorienter « définitivement » (ce mot n’est pas employé de façon fatale et sans retour, ce qui serait ne pas compter sur l’aide de Christ )

4) Certains enfants se découvrent très tôt « différents » des autres: leurs jeux, leurs aspirations, leurs réactions dans certaines situations les marginalisent des autres petits garçons. Il y a parfois même un comportement très efféminé, avec une démarche particulière, des gestes spécifiques et une voix aiguë. Il arrive qu’à l’adolescence, il y ait une exagération de ces choses au point que la personne se travestit totalement. Ce n’est pas pour autant que tous les hommes « efféminés » sont homosexuels! 
Beaucoup de mes amis à la fibre prophétique sont loin de ressembler à des rugbymans du nord de l’Irlande. Ils sont toutefois très au clair quant à leur hétérosexualité. Cette forme d’homosexualité est actuellement présentée comme ayant des origines génétiques, mais c’est faux: l’origine est d’ordre spirituel.
Quoi qu’il en soit, quand bien même un chromosome prédisposerait certains petits garçons à devenir plus tard homosexuel, Christ qui est le même hier aujourd’hui et éternellement, est toujours Tout Puissant pour délivrer!

5) Pour ce qui est de l’homosexualité féminine, appelée aussi lesbianisme, bien qu’elle s’apparente à l’homosexualité masculine, et qu’elle ait les mêmes conséquences spirituelles, elle est bien souvent une réaction violente à une profonde déception relationnelle avec un homme, qu’il ait été époux, père, ou parent proche, ou même employeur ou éducateur.

6) Il existe aussi l’homosexualité refoulée. C’est une homosexualité niée au prix de grands efforts, mais qui bien souvent ressurgit lors d’un choc émotionnel trop difficile à gérer. La personne s’efforce d’ avoir l’apparence d’un hétérosexuel, au prix de grandes souffrance pour sa partenaire qui « voit » rapidement que quelque chose cloche dans leur relation intime. Il n’est pas rare que l’homosexualité soit mise à découvert après 20 ans de vie commune, et la naissance de plusieurs enfants dans le foyer. Même si l’homosexualité n’a jamais « été » consommée, il est toujours plus bénéfique d’avoir recours à la délivrance et à la guérison divine.

7) La bi-sexualité (avoir des relations avec des femmes ou sa femme légitime et aussi avec un ou plusieurs partenaires masculins) est de plus en plus répandue. Elle a souvent une connotation de désir de pouvoir qui s’acquiert par sodomie (qui oblige donc celui qui convoite de l’argent, une place élevée, une notoriété ou la domination sur les autres à se soumettre à cette sodomie sorcière) .

Il avait été demandé à François Mitterrand ce qu’il pensait de la corruption au sein de son gouvernement. Il avait répondu que « s’il devait renvoyer tous ceux qui étaient corrompus, il ne lui resterait qu’une quarantaine d’homosexuels! » Cette boutade donne matière à réfléchir.

La bi-sexualité est fréquemment répandue chez les sorciers, dans les sectes, le religions antechrist, ou dans les sociétés secrètes. Ce que ne saisissent pas ceux qui acceptent d’être sodomisés dans le but d’obtenir du pouvoir (économique, social, politique ou spirituel) c’est qu’en réalité, la personne qui les pénètre est celle qui les dominera. (Je développerais cela dans un autre chapitre )

E) Quelle est l’origine de l’homosexualité?

Il existe plusieurs causes à l’homosexualité, et il n’est pas rare qu’il y ait « concomitance » de plusieurs raisons!

Tenter de déterminer des causes ou origines à l’homosexualité, c’est souligner le caractère « hors norme » de cette orientation sentimentale ou sexuelle.

L’homosexualité est une œuvre de la chair: Galates 5/16 à 21 « Je dis donc : Marchez par l’Esprit, et vous n’accomplirez point les désirs de la chair. Car la chair a des désirs contraires à l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à la chair ; ils sont opposés l’un à l’autre, afin que vous ne fassiez pas ce que vous voudriez. Mais si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes pas sous la loi.Or, les œuvres de la chair sont évidentes, c’est–à–dire inconduite, impureté*, débauche, idolâtrie, magie, hostilités, discorde, jalousie, fureurs, rivalités, divisions, partis–pris, envie, ivrognerie, orgies, et choses semblables. Je vous préviens comme je l’ai déjà fait : ceux qui se livrent à de telles pratiques n’hériteront pas du royaume de Dieu. »

impureté du mot porneia: impudicité, infidélité, prostitution, relation sexuelle illicite, adultère, fornication, homosexualité, mœurs d'une lesbienne, relation avec des animaux.

La chair n’englobe pas seulement les oeuvres corporelles, c’est-à-dire les actes que nous faisons, mais aussi tout ce qui est en rapport avec l’âme, les émotions , les sentiments, l’intelligence et les pensées.

Dès lors qu’il est clairement établi que l’homosexualité ne peut en aucun cas être agréée ou tolérée par Dieu, le désir d’en être complètement délivré est motivé par l’espérance véritable d‘en être délivré, car si Dieu condamne, il donne aussi les moyens de sortir d’un état. Ainsi donc, il dit à travers Paul :« Vous savez, en effet, quelles recommandations nous vous avons données de la part du Seigneur Jésus.
Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de l’inconduite ; c’est que chacun de vous sache tenir son corps dans la sainteté et l’honnêteté, sans se livrer à une convoitise passionnée comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ; que personne, en affaires, n’use envers son frère de fraude ou de cupidité : le Seigneur fait justice de tout cela, nous vous l’avons déjà dit et attesté. Car Dieu ne nous a pas appelés à l’impureté, mais à la sanctification. Ainsi celui qui rejette (ces préceptes) ne rejette pas un homme, mais Dieu qui vous a aussi donné son Saint–Esprit. » 1 Thessaloniciens 4/2 -8

Jacques 1/12 - 15 : « Heureux l’homme qui tient ferme face à la tentation, car après avoir fait ses preuves, il recevra la couronne du vainqueur : la vie que Dieu a promise à ceux qui l’aiment. Que personne, devant la tentation, ne dise : « C’est Dieu qui me tente. » Car Dieu ne peut pas être tenté par le mal et il ne tente lui–même personne. Lorsque nous sommes tentés, ce sont les mauvais désirs que nous portons en nous qui nous attirent et nous séduisent, puis le mauvais désir conçoit et donne naissance au péché. Et le péché, une fois parvenu à son plein développement, engendre la mort. »

Il est impossible de déterminer avec certitude quelle peut être « la cause majeure » de l’homosexualité d’un individu, car chacun a été créé « unique », les causes peuvent être variées, et je le répète, concomitantes. Toutefois, on peut facilement dire que chaque dysfonction familial est un terrain de prédilection pour favoriser le développement de l’homosexualité d’une personne.

Constaté et vérifié par des « spécialistes » du comportement de la famille et de l’individu, la famille « dysfonctionnelle » met en danger le devenir d’un enfant. 

Pourquoi alors envisager que des enfants puissent être adoptés ou accueillis par des couples homosexuels? Je ne peux que désapprouver une telle perspective. Mais ce serait-là un autre débat, je ferme la parenthèse.

I) Les causes psychologiques:

a) L’une des causes de l’homosexualité pourrait être un désir par les parents d’un enfant du sexe opposé: le prénom choisi, la chambre du bébé et tout se qui peut être préparé avant sa naissance peuvent avoir une influence quant à l’orientation sexuelle de l’enfant ainsi qu’une perturbation latente ou évidente de son comportement.

b) ¤ Les enfants ayant eu une maman tyrannique ou dominatrice - notamment sur les hommes - ont souvent du mal à affirmer leur masculinité. Est-ce par réaction de protection du sort réservé aux « hommes » qu’il y a un refus inconscient d’en devenir un? 

¤ Une mère accaparante, envahissante, étouffante, surprotectrice, ne laisse pas non plus beaucoup de possibilités à son fils de devenir un « mâle » qu’elle castre psychologiquement par son comportement. 

Il arrive fréquemment que dès son jeune âge, le petit garçon s’identifie à sa mère et non à son père (pour peu qu’il soit absent) au point de jouer à « la maman » et non « au papa », de s’habiller avec les vêtements (surtout intimes) de sa mère, et de chercher à plaire essentiellement à sa mère avec qui il entretient souvent une relation affective à tendance sado-masochiste. Si l’homme de la maison n’intervient pas au plus tôt pour rétablir l’ordre familial, la situation s’aggrave au point qu’il est rapidement exclu de la relation mère-fils. 

¤ Une mère idolâtrée conduit aussi son fils à s’empêcher d’avoir des relations sexuelles avec une « femme » afin de ne pas ternir l’image « pure » qu’il veut garder de sa mère

c) Un père absent (pas seulement physiquement) mais absent aussi dans le comportement: aucun dialogue, aucun intérêt, aucune dynamique pour la famille, aucune initiative, aucune protection, aucune autorité, aucune perspective d’avenir, ne donne en réalité aucun repère de masculinité ni aucune envie de devenir un homme.

d) L’incapacité à se réaliser lui-même conduit souvent l’adolescent à prédispositions homosexuelles à se chercher « le prolongement » de lui-même, un vis-à-vis de même sexe, pour exister par projection. Un lien d’âme démoniaque très puissant se crée alors et conduit une co-dépendance tenace.

e) les traumatismes liés à des abus sexuels: réaction de « vengeance » irraisonnée , mais qui selon moi, sont d’avantage des raisons d’ordre spirituel, traitées séparément, même si le tout est lié.

II) Les causes spirituelles:

Trois raisons principales peuvent affecter la vie spirituelle d’un individu: 1) ses propres péchés 2) les traumatismes physiques ou les traumatismes de l’âme qu’il a subit 3) le poids de son héritage spirituel.

a) Ce qu’entraînent nos propres péchés: quand bien même l’homosexualité a été découverte sous forme « naïve » d’un jeu ou d’une simple découverte, il n’en reste pas moins que c’est un péché qui devra être confessé, repenti et renoncé. Les esprits qui sont entrés à ce moment-là ont « tous leurs droits » tant qu’il n’y a pas eu de profonde repentance. Un squatter non dénoncé et un péché non repenti rattrapent tôt ou tard leur auteur.

b) Les traumatismes physiques ou psychologiques ouvrent aussi la voie aux esprits méchants qui ne seront délogés que si la règle spirituelle du pardon est appliquée. La victime doit alors abandonner sa propre justice, la colère et la vengeance à Dieu: « Ne vous vengez pas vous–mêmes, bien–aimés, mais laissez agir la colère, car il est écrit : «A moi la vengeance, c’est moi qui rétribuerai, dit le Seigneur. » Romains 12/19 Pour bénéficier d’une délivrance complète, il faudra pardonner à la mère abusive, au père absent, aux adultes qui n’ont pas su voir pour protéger ou intervenir, au violeur etc etc Voir les articles sur le pardon: http://blog.vraiment.net/?page_id=77http://www.croixsens.net/pardon/index.phphttp://www.michelledastier.org/index.php/2007/01/10/198-souffle-de-vie-14-fevrier-2007-pardonner

c) L’héritage spirituel est à mon avis la porte la plus large qui ouvre l’individu à cette déviance sexuelle.

La sorcellerie, l’ésotérisme, la domination sur les peuples, la tyrannie, la dictature, la violence, la dissolution, l’alcoolisme, les drogues, les sectes, les sociétés secrètes, les meurtres, la convoitise, les sacrifices d’enfants (y compris les avortements) , l’adultère, la prostitution, la pornographie, les religions antechrist, l'idolâtrie mariale*, la débauche sous toutes ses formes et toutes ces choses, ouvrent une voie large à des esprits humainshttp://www.blogdei.com/pauletbarnabas/index.php/2007/04/02/126-delivrance-les-esprits-humains , et à des esprits d’impureté sexuelle, dont l’homosexualité. 

L'idolâtrie mariale, et les religions qui ont empêché les croyants de grandir dans la foi en falsifiant la Parole ou en la retenant captive, tel que le catholicisme où Marie est devenue au fil des siècles officiellement mère d'un dieu alors que la Bible a été interdite, a entraîné ce qui est annoncé par la Parole de Dieu en Romains 1/18-32: "La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, car Dieu le leur a manifesté.En effet, les (perfections) invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient fort bien depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages "Ils sont donc inexcusables, puisque, ayant connu Dieu, ils ne l’ont pas glorifié comme Dieu et ne lui ont pas rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans de vains raisonnements, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ; et ils ont remplacé la gloire du Dieu incorruptible par des images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes et des reptiles. C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs, en sorte qu’ils déshonorent eux–mêmes leurs propres corps ; eux qui ont remplacé la vérité de Dieu par le mensonge et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen ! C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions déshonorantes, car leurs femmes ont remplacé les relations naturelles par des actes contre nature ; et de même les hommes, abandonnant les relations naturelles avec la femme, se sont enflammés dans leurs désirs, les uns pour les autres ; ils commettent l’infamie, homme avec homme, et reçoivent en eux–mêmes le salaire que mérite leur égarement. "Comme ils n’ont pas jugé bon d’avoir la connaissance de Dieu, Dieu les a livrés à une mentalité réprouvée, pour commettre des choses indignes ; ils sont remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de perfidie ; pleins d’envie, de meurtre, de discorde, de fraude, de vice ; rapporteurs, médisants, impies, emportés, orgueilleux, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, sans intelligence, sans loyauté, sans affection, sans indulgence, sans pitié.'' Et bien qu’ils connaissent le décret de Dieu, selon lequel ceux qui pratiquent de telles choses sont dignes de mort, non seulement ils les font, mais encore ils approuvent ceux qui les pratiquent"

Bien souvent c’est à la génération suivante qu’apparaissent des cas d’homosexualités dans la famille. 

Tant que le péché des pères n’est pas endossé, qu'on ne s'en est pas repenti et qu'on y a pas renoncé, il sera quasiment impossible d’être délivré de cette identité sexuelle mensongère, Satan le père du mensonge aura toujours un droit pour pervertir les pensées et les actions de l’ héritier.

Je me permets de rappeler que les sorciers prennent de « la puissance spirituelle » en s’accaparant leurs victimes par la sodomie. Ce n’est bien évidemment qu’un leurre , un pouvoir temporaire que Satan leur fait payer très cher. Notre Dieu, qui est un Dieu de miséricorde peut toutefois leur pardonner s’ils se repentent et abandonnent leurs mauvaises voies.

Je voudrais mettre en garde les homosexuels (chrétiens) qui ne connaissent pas ces réalités: la sodomie entraîne le squat de l’esprit humain de la personne qui a l’ascendant sur l’autre dans cet autre.

Ce n’est pas par affection qu’il y a relation, mais dans le but unique de posséder l’autre et d’avoir plus de puissance diabolique! Tout est fait pour « endormir » la vigilance de la victime: sagesse humaine, dévouement, gentillesse etc etc

Mon conseil peut paraître ridicule, et pourtant! Si une personne a décidé d’en finir avec l’homosexualité, la première chose à faire est de s’interdire les lieux de rencontres et de rompre toute relation homosexuelle en cours! Elle marquera ainsi sa position face aux puissances des ténèbres. Il est absolument nécessaire de désirer vivre selon la volonté de Dieu et non plus selon les convoitises de notre chair, selon ce que nous dit la Parole en 1 Pierre 4:  «  Ainsi donc, puisque Christ a souffert dans la chair, vous aussi armez–vous de la même pensée ; car celui qui a souffert dans la chair en a fini avec le péché, afin de vivre, non plus selon les désirs humains, mais selon la volonté de Dieu pendant le temps qui lui reste (à vivre) dans la chair.C’est suffisant, en effet, d’avoir, dans le passé, accompli la volonté des païens en marchant dans le dérèglement, les convoitises, l’ivrognerie, les orgies, les beuveries et l’idolâtrie criminelle. Ils trouvent étrange que vous ne couriez pas avec eux vers ce débordement de débauche, et ils vous calomnient : ils en rendront compte à celui qui est prêt à juger les vivants et les morts. »

F) EST-IL POSSIBLE D’EN SORTIR?

Luc 18:27 « Jésus répondit : Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu. »

Une fois les implications spirituelles de l’homosexualité déterminées, il est indéniable que c’est spirituellement qu’il faut envisager la solution de la délivrance.

Je suis ouvertement hostile à la psychothérapie (même appelée faussement « chrétienne ») car elle ne traite que dans la chair ce qui devrait se traiter dans l’esprit.

La psychothérapie ressemble à un expert en assurance qui viendrait constater les dégâts qu’auraient occasionnés des squatteurs dans une maison, mais qui les auraient laissés à l’intérieur. Quel avantage aurait alors le propriétaire de la maison? A la lecture de la liste de toutes les dégradations, l’injustice paraitrait encore plus grande! Ne vaut-il pas mieux avoir affaire à un représentant de la justice, qui , mandaté et ayant de ce fait toute autorité, mettrait à la porte ceux qui dégradent la maison? (Et c'est ce que nous sommes en Christ : Luc 10/19) Que l’on puisse déterminer par quelle fenêtre les squatters sont passés pour réparer cette ouverture afin d’empêcher définitivement de futurs squats est autre chose. Mais l’homme s’attache souvent à ce qui frappe les regards, et la sagesse humaine n’est que de peu d’intérêt dans un combat spirituel. Il est toujours plus bénéfique de s’attendre au Père des lumières « Ne vous y trompez pas, mes frères bien–aimés : tout don excellent et tout cadeau parfait viennent d’en–haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement, ni ombre de variation. » Jacques 1/16-17 

Le Seigneur a accordé ses dons les meilleurs pour l’édification de son corps : 1 Corinthiens 12/4 -11 : « Il y a diversité de dons, mais le même Esprit ; diversité de services, mais le même Seigneur ; diversité d’opérations, mais le même Dieu qui opère tout en tous. Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité (commune). En effet, à l’un est donnée par l’Esprit une parole de sagesse ; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit ; à un autre, la foi, par le même Esprit ; à un autre, des dons de guérisons, par le même Esprit ; à un autre, (le don) d’opérer des miracles ; à un autre, la prophétie ; à un autre, le discernement des esprits ; à un autre, diverses sortes de langues ; à un autre, l’interprétation des langues. Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. »

Les dons sont donc là pour « mettre le doigt » sur la (ou les) source(s) spirituelle(s) ou psychologiques qui ont entraîné l’homosexualité chez un individu. Les révélations paraissent parfois complètement « loufoques ». Mais Dieu ne se trompe jamais!

Il a aussi établit des ministres, des serviteurs, afin d’aider ceux qui en ont besoin. C’est dans ces cas-là que l’entraide fraternelle prend une toute autre dimension: « C’est lui qui a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints. Cela en vue de l’œuvre du service et de l’édification du corps du Christ, jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite du Christ. » Ephésiens 4/12-13

Comment aider nos frères homosexuels à être complètement libérés?

B.a-ba: Dans tous les cas de figure, il vaut toujours mieux prier en binôme mixte pour la délivrance d’un homosexuel

a ) parce que sa confiance dans une femme est émoussée

b) pour qu’il n’y ait pas de projection additive ou de fantasme envers le frère qui prie.

Je ne veux pas exposer ci-dessous une recette de cuisine à base de coloquintes sauvages, car le Saint Esprit doit en toutes occasions rester le conducteur des temps de prière. Toutefois, voici quelques « pistes » qui pourront être d’une grande aide.

Que doit faire l’accompagnant(e)?

1) Ce qui semble évident: les aimer et prier pour eux

2) Demander au Seigneur les dons les meilleurs pour leur venir en aide. C’est Jésus et nul autre qui délivre!

3) Replacer les fondements solides de la foi établie sur la Parole de Dieu: il faut parfois complètement formater les pensées (les forteresses dressées par l’ennemi pour établir une fatalité irréversible sont tenaces! 
Mais « Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles, mais elles sont puissantes devant Dieu, pour renverser des forteresses.
Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance au Christ. » 2 Corinthiens 10/3-5)

Abattre les faux raisonnements, arracher les fausses doctrines, détruire les fausses images de Dieu, et semer la semence incorruptible qu’est la Parole de Dieu (Jérémie 1/10- 1 Pierre 1/23)

Apprendre à découvrir qui est réellement Jésus, apprendre la crainte de Dieu, donner envie de le rencontrer plus souvent . Bref, réconcilier l’enfant avec son Père, ce qui est notre service, car nous portons en nous le ministère de réconciliation ( 2 Corinthiens 5/18)

4) Conduire la personne au pardon 

5) La conduire aussi à la confession, la repentance et au renoncement afin d’être pardonnée et pouvoir être délivrée

6) Briser les liens d’âmes qu’elle a eu avec toutes les personnes qui ont eu une relation affective ou sexuelle avec elle, en commençant par le lien avec la mère (lien qu’il faudra couper et recouper systématiquement avant de poursuivre le temps de combat spirituel) Briser les malédictions ancestrales et les liens générationnels. Quand le Seigneur le révèle, conduire la personne à se repentir des péchés des ancêtres.

7) Chasser les esprits humains (en commençant par celui de la mère dans bien des cas) , les esprits de colère, de haine, les esprits de sirène, les esprits de séduction et de manipulation, les esprits d’apitoiement et de victimisation, les esprits impurs et les esprits méchants, les esprits de prostitution, qui sont révélés au fur et à mesure que le Saint Esprit les démasque.

La délivrance est parfois longue, mais elle est LA solution biblique efficace pour venir à bout une fois pour toutes de l’homosexualité. Il est évident qu’il faudra ensuite accompagner le frère afin qu’il puisse établir de nouveaux repères dans sa vie. Plus que dans n’importe quelle délivrance, l’accompagnement « pré-délivrance » est indispensable .

Quelle est la part à faire de l’homosexuel qui veut réellement être délivré?

1) Désirer ardemment être délivré 

2) Désirer obéir et plaire à Dieu, haïr son péché

3) S’attacher à Christ et à ses commandements

4) Entrer dans la repentance avec un cœur contrit

5) Pardonner à ceux qui ont favorisé l’homosexualité dans sa vie

6) Se repentir de ses propres péchés et des péchés de ses pères

7) Décider de se couper une fois pour toute du milieu gay: couper tous contacts avec les relations homosexuelles. Chercher à se rapprocher des frères et sœurs qui l’aideront à grandir dans la foi

8) Persévérer dans la sanctification

Christ, agneau de Dieu sans tâche, s’est fait péché pour nous tous: « Car il a fait celui qui n’a point connu de péché, {être} péché pour nous, afin que nous fussions justice de Dieu en lui. » 2 Corinthiens 5/21 Mon ami et frère Michel Mollard ose dire que Jésus sur la croix était homosexuel (aussi) car il fallait qu’il prenne sur lui tous les péchés de l’humanité afin que tous les péchés puissent être pardonnés!

Jésus-Christ est donc Celui qui peut Sauver et délivrer quiconque s’attend à lui!

«  Par lui, vous croyez en Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts et lui a donné la gloire, afin que votre foi et votre espérance soient en DieuAprès avoir purifié vos âmes dans l’obéissance à la vérité en vue d’un amour fraternel sincère, aimez–vous les uns les autres ardemment et de tout cœur, vous qui avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu ; car Toute chair est comme l’herbe Et toute sa gloire comme la fleur de l’herbe ; L’herbe sèche et la fleur tombe,Mais la parole du Seigneur demeure éternellement. Cette parole est celle qui vous a été annoncée par l’ÉvangileRejetez donc toute méchanceté et toute fraude, l’hypocrisie, l’envie et toute médisance ; désirez comme des enfants nouveaux–nés le lait non frelaté de la parole, afin que par lui vous croissiez pour le salut, si vous avez goûté que le Seigneur est bon.Approchez–vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu, et vous–mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez–vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, en vue d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus–Christ » 1 Pierre 1/21 à 2/5

Témoignage CAPITAL !!!! http://www.blogdei.com/index.php/2007/07/11/un-militant-homosexuel-recoit-le-salut-et-la-guerison-en-jesus-christ Témoignage de Kévin:http://fr.youtube.com/LeSemeur

Posté par VHCA63 à - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Paul & Barnabas : VAINCRE L’HOMOSEXUALITE: c’est possible par la grâce de Dieu!

Nouveau commentaire